• Extrait du récit : La nuit du Centaure .

     

    Angoulême

    année 1976

     

    Maintenant nous marchons

    en direction de la place Francis Louvel

    je suis menotté

    comme tout vêtement

    je porte le jeans acheté au Vieux Boucau

    avant  " l'aventure " du retour à Vars

     

    je me doute , je sens , que des regards convergent vers moi

    au coin de la place

    face à la poste

    un photographe s'approche vivement

    quelle belle photo pour ce type !

    torse nu , pas rasé

    fatigué

    je dois avoir fière allure

     

    mais je crois que je me tiens droit

     

    quelques mètres encore

    et sur l'emplacement de stationnement , j'aperçois une voiture assez particulière

    je visualise la plaque d'immatriculation

    je dois d'ailleurs prononcer le numéro

     

    est ce une impression ?

     

    j'entends l'adjudant T...... dire

    je lui avais pourtant dis

    de se garer ailleurs

     

    nous sommes près du tribunal

    nous entrons par une porte qui est située  sur le côté

    à cet endroit

    des gens sont là

      ils me regardent !

    mais ce que je vois est il réel ?

     

    dans un couloir , le gendarme  que les gamins de Vars appellent

     

    le " Funeste "

    m'attache à un radiateur

    peu être , pour aller pisser

     

    les flics ça pissent aussi !

     

    j'espère , qu'il ne va pas y avoir

     

    un incendie !!!

     

    vers article suiv ...

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    ecran cinémascope blog Joel Georges La nuit du centaure 

    Le pare brise cinémascope ...

     

    http://youtu.be/6_lPSsfYxjA

     

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

     

     

     Témoignage

    Le spectateur Texte témoignage de Ignotus

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  Extrait du récit : La nuit du Centaure .

     La croix du milieu

     Centre spécialisé de la Charente .

    année : 1976

     

    Dans ce " Paradis " je comprends 

    qu'il y a des choses cachées ;

     

    à la télévision je regarde la météo

    Peter Daran nous donne le temps prévu

    je ne sais comment

    soudain

    c'est le déclic

     

    dans cet environnement particulier ...

    .... il faut comprendre Peter Randa

    c'est bien ça ;

    il s'agit de l'écrivain de roman d'espionnage...

    ça marche comme le Verlan

     

    il faut que je vérifie quelque chose...

    il y a une baguette de protection murale

    qui ne tiens plus

    je fini de la décoller

    je m'accroupis

    sous le meuble de la télé

    je passe cette baguette ;

    c'est bien ce que je pensais

    je ramène une antenne télescopique

    je pense que quelqu'un l'a cachée

     

    je l'ai détectée !

     

    à quelques mètres de moi

    je vois s'avancer un jeune homme

    il est entièrement nu

    son visage est figé ;

     

    une " blouse blanche femme "  le prend par la main

    ils s'éloignent tous les deux

     

    cet endroit est vraiment bizarre ! 

     

    visiteur : clique sur les articles non lus

    dans marges de gauche ou droite .

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Hommage à des anciens :

     

    - Routiers

    - Garde-barrière *

     

    * Agent chargé de la surveillance d'un passage à niveau ( Chemin de fer )

     

    - Ouvriers de la Coopérative agricole

    du Finistère et des Côtes du Nord

    ainsi que les chauffeurs .

     

     

     

    Instituteurs : école Guébriant

    22 Saint-Brieuc

     

     

     

     

    ... des rives de la Manche et de l'océan

    des plaines et des monts de Cornouailles

    comme du Léon , du Trégor et de Penthièvre ... de Loudéac et de Dinan

    vous êtes accourus Bretons fiers et fidèles , nombreux , enthousiastes , portés

    par cette foi

     

    qui soulève les montagnes ...

     

        Hervé de Guébriant .

     

    Hervé Budes de Guébriant

    né le 21 août 1880

    à Saint-Paul-de-Léon          ( voir fractale : Prince de Mars )

    sur site de Julien

    Michot

    Webfractales

    est mort le 30 juin 1972

     

    il est emprisonné en 1944

    ( année de ma naissance )

     

    Faute de preuve suffisante ( collaboration ) .....Lien ....dans le texte article " Le collabo " partie 2 

     

    il demanda réparation ;

    le Conseil d'état lui accorda

    un versement d'indemnités pour

    internement abusif .

     

     

     

     

     

     

     

     

    Photo ancienne siège social Landerneau  Coopérative agricole

     

     

     

     

     

     

     

     

    Hommage à des anciens . Madame Robert  Trévron 22

             

     

     

                  

    Madame Robert Henri

    garde-barrière à Trévron 22

    années 50

    photo prise à Brusvily  22        

     Copyright France

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  •  

     

    Extrait du récit  :  La nuit du Centaure

     

    Centre spécialisé de la Charente

    La croix du milieu .

    année : 1976

     

    Le marcheur au chapelet

    s'approche de moi

    il me demande

    que faites vous ?

    il ne faut pas rester comme ça ;

    venez me voir tout à l'heure !

     

    de l'autre côté de la grande salle

    des " bons et des mauvais "

    il y a de nombreux lits

    dans l'un deux est couché

    celui qui m'a " invité "

     

    mettez vous à genoux ...

    j'obéis

    il me dit

    appelez les saints !

     

    je ne sais pas comment faire ;

     

    pensez aux gens que vous connaissez ;

    je prononce alors le prénom de ma compagne

    sainte D..... aide moi !

    le reste de ma famille vient ensuite

    même mes parents qui sont décédés ;

     

    discrètement j'ai placé les chaussons

    de mon professeur de prières

    sous mes genoux .

     

    autour de nous

    il y a des allées et venues ...en particulier un type

    de petite taille

     

    il porte des lunettes ;

     

    des lunettes de coureur automobile !

     

     

     

    en cas de soucis de droits

    cet article sera modifié . 

     

    visiteur clique sur les articles non lus

    marge de gauche ou droite .

                                    

     

                                                                                        


    votre commentaire
  • Extrait du récit  :    La nuit du Centaure  .

     

    Au 112           Prison d'Angoulême .

    année : 1976

     

    Aujourd'hui , je suis seul dans une sorte de grenier

    ça n'est peu être pas un grenier

    en ce moment je ne me rend pas bien compte ...

    deux ouvertures munies de barreaux laissent entrer le soleil

    mon attention est fixée sur deux choses

     

    l'ombre des barreaux projetée sur le plancher

    le chant d'un grillon

     

    une feuille de papier blanche est devant moi

    un crayon

     

    je compte

    une fois , deux fois  ...

     

    j'écris

    le grillon chanta cinquante sept fois

    les faux barreaux sont toujours là ;

     

    une fois , deux fois ...

     

    j'écris à nouveau

    le grillon chanta trente deux fois

    les faux barreaux sont toujours là ;

     

    je continus

     

     

    bientôt je n'ai plus de place ...

     

    j'attends

     

     

     

    le grillon ne chante plus

    un maton

    est à la porte du " grenier " ;

     

    M.... !!!

    on va voir le juge ;

     

    je suis fatigué ...

     

                                                               Copyright France .

    art : suivant ...

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Un infirmier qui me soigne  les mains

    me dit :

    vous avez de la chance

    ça s'infecte facilement

    ce genre  de blessure !

     

     

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Extrait du récit : La nuit du Centaure .

     

    Centre spécialisé de la Charente .

    La Croix du milieu .

    année : 1976

     

    J'apprends qu'il y a eu une " histoire " ...

    dans les toilettes ;

    c'est " Fangio "

    il a poussé quelqu'un *

    il parait que c'est grave

     

    je me renseigne

    un peu mieux ;

     

    non ... c'est pas vrai !

     

    " Fangio " a intérêt à s'écarter de moi

     

    mon " professeur de prière " est mort ...

     

    à ce moment

    j'ai un grand coup de fatigue ;

     

    la nuit tombe déjà ?

     

    ça s 'obscur ...cit  de...pl...

     

     

     

                                                     *   nb      

    Ce passage est romançé

    pour le besoin du récit .

    Merci à Mme B......

    Copyright France .    

    visiteur clique sur articles non lus

                                               marge de gauche                                                                  

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Extrait du récit : La nuit du centaure .

     aNN2E / 1976

     112 rue Saint Roch

    prison d'Angoulême

     

    A l'infirmerie

    on m'a donné du théralène

    pour que je dorme ;

    la nuit n'est pas très avançée

    il y a encore du mouvement , des bruits

    j'écoute cette nuit

    je suis aux aguets

    mon frère va venir me chercher

    il va venir de la Bretagne

     

    je connais la hauteur des murs

    j'ai un peu peur

    je descendrais sur le toit du camion

    j'imagine celà

    je ne réalise pas

    que des dizaines de portes

    m'empêchent d'atteindre ce but .

     

    Copyright France .

     


    votre commentaire
  •  Extrait du récit : La nuit du Centaure . 

     

    Au 112

     

    Prison d'Angoulême

     

    année : 1976

     

    Un nouveau venu

    dans cette salle assez grande 

    que les autres appellent cellule 

    c'est un gars tout jeune

    il est prostré sur un tabouret

    j'apprends que c'est un violeur ;

     

    mes compagnons n'ont pas l'air d'apprécier ce genre ;

     

    je m'approche ...

     

    j'essaie d'établir

     

    un contact .

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

                                                   1976 :    Je me souviens .

     

               Au passage , merci à Sonia et son équipe

                 surtout pour l'atelier écriture : Je me souviens                         

     

     

     Circonstances . texte de MandelDen

     

     Circonstances . texte de présentation  La nuit du centaure .

     

    clic pour agrandir 

     Circonstances . copie écran Thème le quatrième pouvoir .

    Illustration récente de ce propos

    Création en technique mixte sur papier d'Arches

     

    Format Jésus . 

     

     Circonstances . photomontage de M . Georges  Titre ...Je n'observe rien ;  j'me planque !

     

    Titre : Je n'observe rien , j'me planque !

     

    ( En réponse aux allusions d'un journaliste )

     

     

     Circonstances . Création de Joel Georges titre : Le temps des lys et celui des médias .

    Le temps des lys et celui des médias .

     

     

     

    clic pour article : Cette dame écoute .

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Je suis enfant . part 1

     

    art : suivant ...


    votre commentaire
  • Je suis enfant . part 2


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires