• NUIT et lendemains .

    Après la NUIT 17

  • Village de Vars 16

    année : 1976 

    Je me lance dans la nuit

    direction 

    la sortie de Vars

    la perspective des grands arbres

    me rappelle un tableau !

                              Vous avez dis bizarre ! 

    Putain d'argent !

     

    j'éprouve un grand sentiment

    de liberté

    je veux respirer mieux

    je quitte ma chemise

    voilà , torse nu

    c'est parfait

     

    et cet argent dans mes poches

    je sème à tous vents

     

    ce putain d'argent .

     

    toutes ces pièces chantent

    sur la chaussée .

     

     

    Chanson : See me , feel me      Interprétation personnelle .

     

    Regarde moi !

    réchauffe moi

     

    Que ton feu

    me guérisse !

     

    Ta musique est d'or

     

    en te regardant

    je découvre ma vie .

    avec ton aide

    je gravis des montagnes .

     

    Près de toi

    est la richesse

     

    Tu es splendide

     

    Avec ton feu

    je forge mes idées

     

    Avec toi

    je comprends mieux

     

    ce monde .

     

     

    Putain d'argent !  Image du site Funny Pictures

     

    En cas de problèmes de droits , cet article sera modifié .

     

    nb : le clic arrête la vidéo            

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     Flashback ...

     

    Les Côtes du Nord 

    Année : 1956

     

    Je suis élève au Cours complémentaires Curie

    Saint-Brieuc 22

     

    J'arrive à mon école le matin ,

    mon copain Georges Tchobanoff me dit

         - Tu sais , c'est pas parce que ton frère a fais ça ;

    tu restes notre ami .

     

    Place Duguesclin Saint Brieuc

     

     

     

     

    Mon frère aîné a fait une connerie !

    avec des copains , pour rigoler ...

    on vole une voiture !

     

    on a les honneurs

    du journal Ouest-France

     

    je viens d'avoir douze ans .

     

    Flashback . ou Direction Angoulême . Emplacement Cours complémentaires Curie . Saint Brieuc 22

    sauf erreur les Cours complémentaires Curie

    étaient à cet endroit

    il s'agissait de constructions

    un peu du genre préfabriqué ,

    préfabriqué pas luxueux mais propre .

     

    Non loin , la rue du Colombier

    tout autour du colombier

    des fossés remplis d'eau

    où certains pêchaient d'énormes tritons 

     

    merci à Google maps

     

    visiteur , clique sur les articles non lus

    ( dans les marges ) 

     

     

    Direction Angoulême /  2    Tableau de C Monet

     

     

     

     

     

     

     

    Je l'ai déjà dis

    a noter l'emploi de plusieurs pseudo

    Joden

    Joel Georges

    MandelEden

    et autres ...

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    Environs de Vars 16

    une nuit de juillet 1976

     

    J 'avance sur le ballast

    en direction de cette forme blanche

    celle ci est en hauteur

    suspendue aux caténaires

     

    Joel ... Joel ...

     

    avec effroi

    je reconnais dans cette apparition

    ma compagne ! c'est ma compagne !!!

     

    la longue robe blanche

    qu'elle porte

    est animée

    par un vent léger

     

    j'avance ... mais que se passe t ' il ?

     

    la " vision " recule "

     

    j' essaie à nouveau

    même chose !

     

    je recule alors

    pour faire un test

    cette fois , on dirait ;

     

    ce que je vois avance

    j'ai d'étranges sensations

     

    un cauchemar ...

     

    je vais me réveiller :

     

    j'aperçois alors

    sur ma gauche

    quelque chose

    qui pourrait servir

    pour une protection ...

     

     

     

    une nuit de juillet 1976

     

    J'aperçois alors

    quelque chose qui pourrait

    servir de " protection " ;

    je soulève alors

    une des extrèmités

    d'une sorte de barre de béton

    en la trainant , il m'est possible

    de la déplacer

    je place cet obstacle

    sur la voie .

    Je me blottis alors

    contre la base d'un pylone

    est ce la meilleure chose pour moi ?

    un éclat de béton

    me touche la poitrine

    sans trop de force ...

    un convoi percutant l'obstacle

    vient de le réduire

    en miettes !!!

     

    visiteur , vous avez lu

     

    Un éclat de béton   Un article de La nuit du centaure

     

    Un cauchemar .

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Extrait du récit :  La nuit du Centaure .

     Charente

    année : 1976

     

    J'ai parcouru plusieurs kilomêtres

    comme ça d'un coup .

     

    incroyable !

     

    je me trouve dans le virage

    en bas de la descente

    avant  Balzac

     

    un véhicule approche

    comment se fait il ?

    c'est un P 45

    un camion à plateau des années 50

    six à sept  hommes se trouvent à l'arrière

    certains lèvent les bras

    on dirait qu'ils brandissent des armes

     

    ce camion s'éloigne

    en direction d'Angoulême

     

    maintenant c'est le calme

    un gros rat traverse la route

    en direction du dépot de ferraille

     

    je suis toujours là

    spectateur ébloui devant

    toutes ces manifestations bizarres

     

    nous sommes bien en 1976 !

     

    je ne suis pas au bout de mes surprises

    j'aperçois à cent cinquante mètres

     

    qu''est ce que celà encore...

     

    c'est une jeune femme à bicyclette

    elle descend la côte lentement

    elle arrive bientôt

    à ma hauteur

     

    elle est d'une beauté incroyable

     

    je reste figé devant cette apparition ...

     

     

    c'est une résistante !

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

    Année : 1976 

    Je me trouve maintenant

    près d'un portail

    qui donne sur une cour

    sur le côté gauche de la route

    en direction d'Angoulême

     

    dans cette cour j'aperçois une voiture

    je m'en approche ,

    avec une légère appréhension ;

     

    je regarde la plaque d'immatriculation ,

     

    oui c'est bien ça ;

    ça correspond :

    c'est bien la voiture

    que je dois voler...

     

    j'ouvre la portière

    les vitesses sont au volant

    ça me rappelle les Peugeot de l'armée

    j'actionne le démarreur

    la cour est étroite

    mais je peux dégager assez vite

    heureusement ...

     

    il me semble que le propriétaire se manifeste

    je sors de la cour sans précaution

    ça passe !!!

    aucune circulation à ce moment

     

    direction... Angoulême !

     

    Un peu de difficultés

    avec le passage des vitesses 

    mais j'ai une aide

    sur le côté gauche du pare brise

    des indications s'affichent

    comme sur un écran

     

    je négocie assez bien

    le grand virage

    près de l'Argence...

     

    Je me trouve maintenant

    sur la route de Paris

     

    déjà !

     

    c'est vrai , j'en prend conscience

    le déroulement du temps

    prend des libertés avec moi !

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

           Gendarmerie : Montignac 16

     

     

    Je n'ai plus de force . / 1

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

          Gendarmerie de Montignac 16

         pour la note comique

         lors de la construction de nouveaux locaux

        une galerie de peinture s'y installera !

        

    Je n'ai plus de force . / 2

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

    Extrait du récit  :  La nuit du Centaure

     

    Tribunal d'Angoulême

    Place Francis Louvel

    année : 1976

     

    Je pense que la comparution devant le Procureur va avoir lieu

    nous nous trouvons dans une grande salle ;

    sur le mur à ma gauche

    une belle représentation

    du spectacle de la nature ...

    rivière , pont ... de beaux arbres !

     

    je souffre des pieds

    plonger mes pieds dans cette eau fraîche

    ça serait pas mal !

     

    une personne entre

    ça doit être le Procureur

    il dit :

     

    nous attendons la personne qui va prendre note

    de votre déclaration ;

     

    en ce moment , comme un leitmotiv

    je répète souvent

     

    je suis Breton ... je suis Breton ...

     

    le Procureur me dit :

     

    ça tombe bien , c'est justement une Bretonne qui va venir ;

     

    une jeune femme arrive bientôt

     elle installe devant elle , un petit appareil

     

    je voudrais bien quitter mes chaussures

     

    monsieur le Procureur ... vous savez !

     moi , la nature ...

    les pieds dans l'herbe fraîche

     

    j'aime bien !         

     

    nb : mes souvenirs concernant cette journée

    sont imprécis

    néanmoins il me semble

    que le procureur

    n'a pas vu d'inconvénient à ma demande . 

    bon ! enfin juste quitter mes chaussures ...          

     

                                                               

     

       

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique