• C'est facile .

    Extrait du récit  :  La nuit du Centaure .

     

    Au 112              Prison d'Angoulême

    année : 1976

     

    On vient me chercher

    des toubibs sont arrivés pour un examen ;

    par delà les longs couloirs

    je rejoins accompagné d'un maton

    un petit local ;

     

    en fait , ce sont deux psychiatres qui sont là ;

    ils ne me posent pas beaucoup de questions ;

    je regarde bientôt par une fenêtre à ma gauche

     

    j'entends appeller M.... !  M.... ! ( mon nom )

    je leur fais part de cet appel

    les deus psy se regardent alors d'un air entendu

    ils se préparent d'ailleurs pour s'en aller ;

    je demande une cigarette

    car l'un d'eux fume des blondes

    ils me disent leurs noms

    M....  et    M........ c'est facile ,  dit l'un d'eux

    deux  M  ...

    tu parles ... avec moi ça fait trois !

    le paquet de cigarettes laissé sur la table est vide ,

     

    tu parles des cons !

     

     

     clic marge de gauche sur un article

     pour continuer la lecture

    si intérêt pour ce récit .

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :